Le 13e Festival Musiques au Pays de Pierre Loti – 20 au 27 mai 2017 – Rochefort, Marennes et Oléron – va rendre hommage à l’engagement de Pierre Loti au cours de la Grande Guerre et, plus largement aux artistes mobilisés, emprisonnés, déportés au cours des deux derniers conflits mondiaux. Confrontés à des situations extrêmes de violence ou d’enfermement, musiciens et poètes ont transcendé leur art pour surmonter les épreuves et ont livré des chefs-d’œuvre qui forment la trame de la programmation 2017. Des partenariats artistiques permettront au public d’applaudir des musiciens de l’Orchestre National de Bordeaux, le Grand Chœur de l’Abbaye aux Dames de Saintes, l’Orchestre Poitou-Charentes.
Pour découvrir le contenu du 13e Festival, cliquez ici

Manifestation itinérante, il propose de nombreux concerts dans différentes communes en lien avec l’écrivain. Au fils des années, les concerts ont permis de visiter en musique des sites remarquables tels la Maison de Pierre Loti à Rochefort, le Jardin de la Maison de l’Empereur à l’Ile d’Aix, le théâtre restauré de La Coupe d’Or à Rochefort, la Citadelle du Château d’Oléron ainsi que les magnifiques églises de la région (Marennes, Saint-Georges d’Oléron, Saint-Trojan-les-Bains) mais aussi des maisons privées ouvertes exceptionnellement pour le Festival : la Maison des Aïeules à Saint-Pierre d’Oléron ou les jardins de La Limoise à Echillais. Le 12e Festival 2016 – qui rendait hommage à Loti inspirateur d’opéra – a permis d’accueillir plus de 3 000 spectateurs, chiffre en constante augmentation.

Concert dans église

La programmation, croisant musique et littérature et ouverte à plusieurs genres musicaux et littéraires, a distingué le Festival dans le paysage culturel français comme l’un des plus originaux. Il participe ainsi à la promotion de compositeurs français contemporains de Loti (Debussy, Hahn, d’Indy, Ravel, Bizet, Lalo, Saint-Saëns, Fauré, Chaminade, Molbe, Farrenc …) et à la redécouverte d’œuvres rares ou d’auteurs d’aujourd’hui (Canat de Chisy, Erkin, Saygun …). Les textes de Loti sont mis en valeur ainsi que ceux d’autres auteurs tel Proust, Louÿs, Chateaubriand, Lamartine, Hugo, Hikmet, Renaud-Sablonière … Des adaptations inédites pour récitant et orchestre et des concerts-lectures à partir d’œuvres de Pierre Loti ont été créés parmi lesquels Pêcheur d’Islande de Ropartz, Les Heures Persanes de Koechlin, Ramuntcho de Pierné, Peer Gynt de Grieg.

Pour ces manifestations de haute qualité, Julien Masmondet, directeur artistique du Festival, s’entoure de nombreux solistes internationaux parmi lesquels Alain Meunier, Henri Demarquette, Jean-François Heisser, Lyonel Schmit, Yves Henry, Gabriel Gorog, le Quintette à vents de l’Orchestre de Paris, Vincent Le Texier, Geneviève Laurenceau et de comédiens réputés comme Marie-Christine Barrault, Catherine Frot, Didier Sandre ou Loïc Corbery de la Comédie-Française. Il participe également à la promotion de jeunes et brillants musiciens comme les pianistes François Dumont, David Bismuth ou les artistes de l’Ensemble Osmose dont le créateur, Hugo Moinet, est marennais.

Pianiste DSC_2598 Quattuor de musiciens

 

 

 

 

 

Festival à forte vocation pédagogique, il organise chaque année, en partenariat avec l’Éducation nationale, de nombreuses actions pour les scolaires et les collégiens du département ainsi que pour les jeunes musiciens. Il fait ainsi découvrir chaque année la musique classique à plus de 1000 scolaires du département grâce aux Concerts Jeune Public et crée des rencontres entre élèves musiciens et maîtres lors de master classes.

Il propose des actions sociales permettant l’accès à la musique de publics en difficultés ou en exclusion (maison d’arrêt de Rochefort, quartier d’habitat social à Saint-Pierre d’Oléron, partenariat associatif et services sociaux) et pratique une tarification attractive pour les jeunes et les chômeurs.

En octobre 2010, Julien Masmondet a reçu le Prix Cognac Chabasse de l’Académie de Saintonge récompensant la vitalité culturelle de l’événement et son implication au sein de la Région. Au fil des années, le Festival a obtenu le Haut patronage du Ministère de la Culture, le Parrainage de l’Académie française et de l’Ordre national de la Légion d’honneur.

Julien Masmondet et l'orchestre

Facebook Comments

Post a comment