logo metal-chrome-Rochefort

Aujourd’hui, nous tenons à vous présenter un de nos clients historiques… Métal-Chrome, société dirigée par Monsieur Reyneau et implantée à Rochefort depuis quasiment ¼ de siècle maintenant, à découvrir en images ! Cette entreprise locale spécialisée dans l’aéronautique a tout d’une grande (un des 3 leaders nationaux du secteur) et affiche ses ambitions à une échelle européenne.

Un investissement pour voir les choses en grand

Il y a un mois, Métal-Chrome inaugurait sa nouvelle structure qui va non seulement lui permettre d’accroître ses capacités de production, et de répondre à une demande du marché aéronautique en pleine expansion, mais également de se diversifier. Métal-Chrome se lance ainsi à la conquête de nouveaux marchés avec cette usine dont les capacités dimensionnelles rivalisent avec les deux sous-traitants majeurs européens du secteur. Ainsi, parmi les nouvelles possibilités que Métal-Chrome s’offre, on remarquera sa potentielle entrée sur les programmes spatiaux (Ariane 6), sur le marché des nacelles (A320) ou encore des aménagements cabines d’avions commerciaux. De belles perspectives pour la PME rochefortaise…

Métal-Chrome-Inauguration-Rochefort-usine

Nouvelle-Usine-Metal- Chrome-Drone

Acquisition + diversification = maîtrise

Métal-Chrome ne s’arrête pas là et continue sur sa lancée par le biais d’une croissance externe : l’absorption des sociétés Mécaroc et Sobrie va notamment permettre à l’entreprise de maîtriser sa production de A à Z sans besoin de faire appel à des intermédiaires… un gain de temps considérable et une minimisation des risques certaine. Toujours dans le but d’augmenter sa productivité et sa compétitivité, Métal-Chrome qui a de la suite dans les idées compte investir dans de nouvelles machines-outils. Par ailleurs, notons que ces rachats vont permettre la création de 76 emplois au total.

Sur tous les fronts

Après tous ces changements, Métal-Chrome refuse le statu quo : sa participation au programme national Performances Industrielles du GIFAS visant à l’amélioration de la performance et de la compétitivité des PME dans le secteur de l’aéronautique est reconduite. En effet, au vu des bénéfices tirés de cet accompagnement, l’entreprise n’a pas hésité longtemps avant de renouveler l’expérience. L’objectif est la mise en place de plans d’actions, leur pérennisation tout en prenant en considération le facteur humain qui est un élément primordial du programme (formation, conditions de travail, développement et capitalisation des emplois du secteur…) et la mise en place d’évolutions.

Quand on veut, on peut

Début des années 90 : 3 000 m2 et 6 personnes

Aujourd’hui : 20 000 m2 et 200 personnes

Alors, qu’est-ce que vous en dites ? Pas mal pour une pépite charentaise…

Métal-Chrome-Succès-Chapeau